L'orthographe n'est pas la langue. C'est un outil qui doit lui être fidèle !

L'absence d'évolution de l'orthographe française constitue un obstacle majeur au développement de notre langue dans le monde.  (erofa.free.fr)

Imaginez un monde francophone où écrire est simple, facile, efficace et surtout créatif.
Imaginez un monde où tous, de quelques métiers qu'ils soient, ne font pratiquement aucune erreur à l'écrit !
Imaginez un monde où tous savent comment écrire un mot dès qu'il est entendu !
Où tous ont confiance en leur code d'écriture au lieu de le redouter constamment.
Et ce, très tôt dans leur vie.
Un monde sans discrimination par l'écrit !

Écrire aussi simplement que parler, c'est simplement possible.

Notre orthographe devrait  être « la peinture de la voix ».  Voltaire.

Sinplegraf

Grafi sinple, èfiqas é écolojiq du fransè.

Objectifs :
À partir de l'orthographe actuelle du français, élaborer une proposition pour un code d'écriture simple et logique.
Facile et rapide à apprendre, pour tous. Étroitement lié à la phonétique.
Permettant d'écrire rapidement et sans erreurs.
Lisible et compréhensible par tous, sans même connaitre Sinplegraf (ou presque).

Grafilojik 4

3 PRINCIPES GUIDES

un son, une façon d'écrire :
lettre, duo ou trio

toutes les lettres sont prononcées

aucune consonne doublée inutilement

Ainsi chaque lettre et chaque duo donnent un seul son.

En découlent 15 astuces, toutes simples

Les astuces 

1. Le son 'é' s'écrit 'é',  ( ai, er, et etc. )

2. Le son 'è  s'écrit 'è',  ( ais, ait, est, es, êt etc. ) *
       l'accent grave n'est pas obligatoire au 'e'
       - devant "x"   =  exanple
       - ni devant "l",  "f", "t"  ou "z" à la fin du mot   =    jèstuel, chef, voletalez
       - ni devant "r" suivi d'une consonne   =   permi

3. Le 'O' fermé s'écrit 'ô', ( au, aut, aud, eau, eault, ot etc. )  ex.: chapô, batô à l'ô, fôtô
      le 'O' ouvert s'écrit 'o' ex.:  comme, donne, mon pote =  qom, done, mon pot

4. La lettre S n'est utilisée que pour le son 'S' et exclusivement.

5. La lettre Q est utilisée pour " qu, k, c, ch" dur. (le 'k' est conservé pour les noms propres et les mots
    d'origine étrangère)  aveq Qébeq  . Notez que le u  inutile disparait.

6. La lettre 'G' sonne toujours comme dans 'gare'.
       Le 'j' prend la place qui lui est due. ex.:    vague = vag,     sage = saj

7. La lettre 'Y' remplace 'll' et 'il' pour le son lié, tel fille, rouille, travail = fiy, rouy, travay, rèyon, noiyer, etc. )

8. Le duo 'an' remplace (en, ant, and, ent, emps, etc.)

9.  Le duo 'in'  pour  'im", "ain", etc.

10. Le duo 'ch' pour le son 'ch', exclusivement, ex. :  chien é cha

11. La lettre F remplace 'ph'.  (évidaman)

12. La lettre 'X' se prononce :  'qs'  ou  'gz':  suivant l'usage actuel.

13. Le 'h' est utilisé pour séparer le 'a' du 'u', ex. :  ahuri, bahu

14. Les duos 'eu', 'oi', 'on', 'ou', 'un' et 'gn' demeurent inchangés. Ainsi que le trio "ien".

15. Le 'e' final peut être ajouté à la fin, suite à 2 consonnes consécutives:  ètre gran, el è grande notre lang !

Une lettre de liaison peut être utilisée en cas de confrontation de voyelles.
         ex:  "Nui-t é jour" lui di-t il.    
         la liaison pluriel (z) se fera seulement à l'oral suivant l'usage naturel : lé ami  prononsé  (z) ami.
                                                                                                                nou avon  prononsé  nou(z) avon
         exception: pour indiquer le pluriel au pronom 'ilz'
             lorsque la conjugaison est la même que celle du singulier 'il' :  il èmè, ilz èmè. 
                          le 'z' est muet si le verbe ne débute pas une voyelle :  il qour,  ilz qour

Toutes les autres lettres demeurent inchangées.
Il n'y a aucun accord à faire. Aucune grammaire à ajouter à la grammaire naturelle.
Chaque voyelle couvre ses variantes; brève, longue, ouverte ou fermée. (sauf le "o", voir point 3)

Quelques mots peuvent faire exception: (pour confirmer la règle, :-)
    Ainsi le mot  '
nom'  restera inchangé, et aussi 'renom' et 'surnom'. 
    Aussi, on évitera de prononcé les mots de 2 façons.
         Ainsi on entendra toujours le '
s' final de  "sens" :  sans desu desou

Un code d'écriture visant à rallier les esprits créatifs.
Apportant une liberté accrue de création dans tous les domaines.

Un exemple de texte écrit en Sinplegraf:

Bien qe le premié abor peu senblé difisil,  aprè qelqe minut l'inqonfor disparè, é sa devien fasil.
Se n'è vrèman q'une qestion d'abitud. Lèsé vou alé.
Vou seré agréableman surpri de la rapidité de mètriz. Aveq le tan, la morfoloji dè mô devien familièr et la leqtur s'aqsélèr.
Il è tèleman agréable d'éqrir libreman, san la préoqupasion qonstante de fèr une èreur.
Votre pansé vol é qour ver la qréasion.
Mèm lè mô lè plu qonpliqé devièn plèzan à éqrir. É la grafi dè mô nouvô è qonu d'avanse!

*Éqolojiq! : le nonbre de lètre utilizé peu ètre jusq'à 30% mouindre. Donq èspas de stoqaj rédui.

L'ortograf è un cod sosial. 
L'ortograf n'è pa la lang.   S'è un outi qi doi lui ètre fidel.

Autres codes d'écritures simplifiées préalables à SinpleGraf:
Erofa: erofa.free.fr
Alfonic: alfonic.org
Ortograf: ortograf.net